Mutuelle obligatoire CCN des fleuristes : Garanties et options complémentaires disponibles

Convention Collective National des Fleuristes, Vente et Services des animaux familiers

Offre complémentaire frais de santé mutuelle fleuristes

Voilà ! Elles sont enfin là, vous les attendiez avec impatience depuis le lancement de la nouvelle mutuelle obligatoire des Fleuristes, vente et services des animaux familiers (toiletteurs) le 1er Janvier 2013. Je veux bien sûr parler de :

la nouvelle gamme de garanties complémentaires !

Klésia (ex Groupe Mornay) a mis en place une gamme de prestations plus complètes et renforcées pour les salariés de la branche. Chaque employeur a la possibilité d’augmenter les niveaux de remboursements des dépenses santé de ses salariés.

4 formules dédiées à votre branche professionnelle sont ainsi proposées

Ces formules complémentaires peuvent être souscrites à titre obligatoire (tous les salariés seront affiliés) ou à titre facultatif (chaque salarié a le choix de s’y affilier ou non), bien entendu les garanties s’ajoutent aux prestations versées par la Sécurité Sociale et par le régime conventionnel de base frais de santé.

Les formules 1 et 2 proposent des garanties renforcées sur la majorité des soins : honoraires médicaux et chirurgicaux, prothèses dentaires remboursées par la Sécurité Sociale, forfait optique, orthopédie / appareillage. De plus, elles ont également l’avantage d’être composées de remboursements sur des soins non prévus dans le régime conventionnel tel que : le forfait maternité, les implants dentaires, forfait « médecine douce »
  • L’option 3 se compose de garanties nettement améliorées : par exemple, des remboursements trois fois plus élevés en soins courants par rapport à l’option 2 ; forfait maternité doublé…
  • L’option 4 garantit des prestations plus « haut de gamme » aux salariés, notamment le forfait optique doublé par rapport à l’option 3, spécialistes
  • La chambre particulière (hors maternité) est remboursée jusqu’à 100€ par jour
  • Un forfait « sevrage tabagique » est également prévu dans cette option 4.
Lors de la mise en place du régime conventionnel, si le salarié a affilié ses ayants droits également à l’option de base, alors ces derniers seront obligatoirement couvert avec la même option complémentaire que lui : toute la famille bénéficie de garanties santé strictement identiques.

Les tarifs mensuels des options

Il faut savoir que les cotisations sont réglées par l’employeur et déduites du bulletin de paie des salariés. S’il adhère à titre obligatoire, l’employeur doit prendre une partie à sa charge et à le libre choix de la répartition du financement entre employeur/salarié de la formule. Sinon, en cas d’adhésion facultative, la cotisation est entièrement à la charge du salarié.

En tant que correspondant KLESIA, nous sommes à votre écoute et à votre disposition pour recevoir le tableau des garanties ainsi que les tarifs des cotisations et mettre en place l’option. Mais surtout laissez nous vos commentaires et questions ci-dessous.

PRENDRE RENDEZ-VOUS
EN SAVOIR PLUS
By | 2017-03-27T14:35:21+00:00 17/06/2013|Actualités|2 Comments

2 Comments

  1. michel 28 juin 2013 at 14 h 00 min - Reply

    Merci pour cette information que Klesia/Mornay ne nous a pas encore donné !

    Aussi que devient le régime supplémentaire ?

    Car en comparant les prestations, j’ai l’impression que le régime complémentaire ne vaut pas mieux que le régime supplémentaire jusqu’à l’option 2 minimum.
    Or cette option 2 du régime complémentaire est à 11€60 alors que le régime supplémentaire est à 6€.

    Je pense que je suis dans l’erreur car sinon il n’y a pas d’intérêt pour les options 1 et 2 de ce nouveau régime supplémentaire, non ?

  2. Thierry Ardisson 28 juin 2013 at 14 h 23 min - Reply

    Nous voulons informer le mieux possible les salariés et les gérants.
    En fait, le régime supplémentaire vient en complément également si vous l’avez souscrit auparavant. Donc soit vous avez souscrit que la base et donc les options viennent compléter soit vous avez souscrit la base + le supplémentaire et dans ce cas les nouvelles options s’ajoutent au supplémentaire.
    Rectification: le régime supplémentaire doit être résilié avant de mettre en place les options.Exemple fictif (non représentatif des options) :
    base 100% + option 1 50% = 150%
    ou bien
    base 100% + régime supplémentaire 25% + option 1 50% = 175%Est ce que c’est plus clair ?
    Mais êtes vous le gérant ? car seul l’entreprise décide.
    (pour recevoir les mises à jour des commentaires, indiquez votre bonne adresse e-mail.)
    Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous téléphoner.
    Merci

Leave A Comment